Les dangereuses conditions d’utilisation de Facebook

Quand on ouvre un compte Facebook, on accepte (en cochant mais sans les lire) de dangereuses conditions d’utilisations.

Quelles sont les conditions d’utilisation de Facebook ?

Voici les principaux dangers et les principales choses auxquelles on renonce en ouvrant un compte Facebook.

Facebook et le droit d’auteur de VOTRE contenu

La licence de droit d’auteur que vous accordez à Facebook va au-delà des exigences d’exploitation normales du service. Le “droit d’auteur” que s’arroge Facebook inclue le droit de transférer la licence à d’autres (“sous-licence”). De plus, la licence de droit d’auteur ne s’arrête pas lorsque vous arrêtez d’utiliser Facebook (Vous fermez votre compte mais Facebook peut continuer d’utiliser votre contenu).

Facebook aime partager votre contenu avec d’autres services
Facebook partage automatiquement vos informations avec Bing, Pandora, TripAdvisor, Yelp, Rotten Tomatoes, Clicker, Scribd, et Docs, à moins que vous le refusiez manuellement.    – Aucune précision n’est donnée par Facebook sur le partage d’information avec les organismes officiels et gouvernement mais l’affaire PRISM a dévoilé certaines de ces pratiques.

Facebook n’a fait aucune déclaration ni promis d’informer les utilisateurs sur les données fournies ou demandées par les gouvernements. Personne ne connait exactement quels sont les échanges de données.

Facebook interdit l’utilisation de pseudo
Facebook oblige à utiliser votre nom légal sur le service. L’utilisation d’un pseudonyme ou un nom de plume n’est pas autorisée. Cela peut paraître secondaire en France mais imaginez la conséquence dans certains pays.
Conditions utilisation facebookFacebook et les changements de conditions d’utilisation

Facebook sollicitera vos commentaires 3 ou 7 jours avant un changement de leurs conditions d’utilisation. Il faut un vote de 30% d’utilisateurs actifs pour refuser un changement de conditions d’utilisation voulues par Facebook.

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer